Le métier de développeur web est un métier assez récent, arrivé avec internet. Le rôle d’un développeur web est de créer des sites web à partir d’un cahier des charges fourni par le client.  Il utilise de nombreux langages de programmation afin de coder le site idéal. De nombreuses problématiques se posent lors de la création d’un site par un développeur web : l’esthétique, l’accessibilité, la propreté du code qui permettra un bon référencement, l’UX (également appelée expérience utilisateur), l’UI (interface utilisateur), le respect des droits des internautes… Bref, de nombreuses missions que doit réaliser le développeur web parfois aidé par des designers, des UX/UI designers et autre… mais parfois seuls aussi ! Sa mission principales reste de proposer une solution originale, sur mesure et adaptée aux besoins des clients.

Le développeur web est généralement technicien ou ingénieur. À partir du cahier des charges qui lui est fourni, il analyse les besoins des clients et trouve la solution technique sur mesure adaptée. Dans un premier temps, il tape des lignes de code informatique dans un éditeur de texte pour créer les fonctionnalités du site. Une fois le site réalisé, le grand public pense souvent que le développeur web a terminé son travail. Ce n’est pas vrai ! Dans un second temps, il doit effectuer des tests pour s’assurer du bon fonctionnement des fonctionnalités développées. Il doit être certain que le site ne présente aucun bug qui pourrait déranger l’utilisateur lors de sa navigation sur le site web. Enfin, dans un troisième et dernier temps, il assure certains besoins rédactionnels en écrivant les notices techniques d’installation et d’utilisation qui permettent aux utilisateurs d’utiliser le produit de manière fonctionnelle. On peut même lui demander de former les clients sur l’utilisation du site internet et ainsi d’agir comme un support technique lorsque les internautes on en besoin.

Quelles sont les compétences pour devenir développeur web ?

Le premier fondamental est une grande maîtrise des différents langages de programmation. Il en existe des dizaines, cependant les principaux, à maîtriser sur le bout des doigts sont les suivant : HTML/CSS, javascript et le PHP. On pourrait ajouter le python, java, ruby, C++ et C# qui sont également très importants. Ensuite, il doit être capable d’utiliser les différents éditeurs de texte ainsi que les logiciels FTP (File Transfert Protocol) qui permettent d’envoyer les fichiers de code, les images et les vidéos sur le serveur qui héberge le site.

Quelles sont les qualités pour devenir développeur web ?

Un développeur web doit faire preuve d’une grande autonomie puisqu’il est seul face à son ordinateur. Il doit donc également bien gérer le temps qu’il possède pour réaliser ses missions. Il doit être rigoureux et organiser pour avoir un code propre. L’un des principaux éléments qui demande de la rigueur et de l’organisation est la tabulation de code. En effet, le code peut être tapé d’une certaine manière permettant aux développeurs de se retrouver dans les milliers de lignes. Il est difficile de ne pas se sentir perdu si toutes ces lignes ne sont pas organisées. Ainsi, les développeurs web reviennent à la ligne pour chaque bloc de code grâce aux tabulations et peuvent ainsi comprendre leur code en toutes circonstances. Cependant, il faut avoir la rigueur et l’organisation pour le faire. Le développeur web doit également être capable de respecter un cahier des charges, avec notamment des obligations budgétaires, esthétiques et fonctionnelles. Il doit être curieux et assurer une veille permanente pour se tenir à jour des nouveautés en matière de concepts et de langage de programmation. Un grand sens de la créativité est un plus pour être un bon développeur web.

Quel est le salaire moyen et la demande pour les développeurs web ?

Le salaire moyen pour un développeur web junior est de 2000€ nets par mois en Europe, le salaire de départ en Tunisie étant de 1200 DT. Cependant, avec le temps est l’expérience, ce dernier peut évoluer et monter jusqu’à 4000€ par mois en Europe et plusieurs milliers de dinars en Tunisie. En plus de ce salaire plus que correct, l’autre avantage d’un développeur web est la multitude d’options s’offrant à lui lorsqu’il cherche du travail. Ainsi, il est très rare de se retrouver au chômage. De plus, avoir plusieurs possibilités d’embauche permet au développeur web de choisir le projet qui l’intéresse le plus et de négocier son salaire.